L'Entorse de la Cheville : Comment soigne t'on l'Entorse de la Cheville?

L'Entorse de la Cheville : Comment soigne t'on l'Entorse de la Cheville?

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar Conseils et astuces

Une entorse est un étirement ligamentaire avec déplacement articulaire, survenant lors d’une torsion brutale de la cheville. Elle peut être plus ou moins grave. L’entorse de la cheville est une pathologie très fréquente, survenant dans la vie courante ou lors de la pratique d’un sport. Fréquente, il ne faut cependant pas la négliger, en raison des possibles récidives, des séquelles potentiellement douloureuses, et des risques d’instabilité.

Certains facteurs favorisent la survenue d’une entorse de cheville :

  • la pratique sportive : les sports de contact (basketball, football, etc.) et les sports de pivot, dans lesquels les changements de direction sont brusques (tennis, basketball, etc.) ;
  • des chaussures inadaptées ;
  • une anomalie de la statique du pied.

Les symptômes d'une entorse varient selon le degré de gravité de la blessure. Les signes sont:

la douleur, le gonflement et l'impotence de l'articulation touchée. Les premières réactions sont de glacer la cheville pour diminuer l'oedème réactionnelle. Ensuite, mettre un strap pour limiter l'étirement des ligaments qui viennent de souffrir. Enfin, traiter la cheville pour remettre le déplacement articulaire.

L'entorse de la cheville est le traumatisme le plus fréquent de l'appareil locomoteur : elle est à l'origine de 7 à 10 % des consultations d'urgence hospitalière. Elle représente, tous sports confondus, 15 à 20 % des traumatismes sportifs mais survient volontiers dans les sports collectifs avec changements brutaux d’appui (basket ball, football, volley ball). Le coût de santé publique de l’entorse de cheville est de 2 millions d’euros/jour en France.

Avant toute activité physique et sportive, il faut bien s'échauffer. Cela consiste à mettre en œuvre de manière douce et progressive les membres qui seront sollicités: course lente, rotation du bassin, des genoux, des chevilles... L'équipement doit être de bonne qualité mais surtout adapté à l'activité sportive. Par exemple, utiliser des chaussures de jogging pour faire du tennis, c'est risquer une entorse de la cheville sur les mouvements latéraux! Enfin, dès les premiers signes de fatigue, il vaut mieux arrêter. La fatigue entraîne un manque de vigilance et de concentration propice aux mauvais mouvements et donc aux blessures..

Ce que dit l’étiopathie :

L’ « entorse » des articulations est la base du travail de l’étiopathe.

Pour la cheville : un changement dynamique ou statique du pied, une baisse de mobilité de l’articulation peut suffire pour donner une cascade de déséquilibre sur l’ensemble du corps. Comme si vous rouliez chaque jour, avec un pneu dégonflé...

La radiographie ne peut pas toujours la voir, c'est pourquoi son diagnostique est parfois faussé.

L’entorse mal soigné restera immobile, et réapparaîtra douloureuse au fil du temps. Par négligence, vous risquerez de marcher sur votre blessure durant le restant de votre vie…

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar

 

921 fois

entorse, cheville, pied, course à pied, sport, tennis,