Attention à la tension!

Attention à la tension!

sendocteur.com Bien être

Prendre sa tension à la maison, soi-même, est un moyen de s’assurer d’avoir des mesures fiables. À condition toutefois de bien choisir son appareil et de prendre sa tension dans les règles de l’art !

Saviez-vous que chez un tiers environ des gens, la tension prise chez le médecin est plus élevée que lorsqu’elle est prise calmement à la maison ? C’est ce que l’on appelle l’effet blouse blanche. Pour des personnes qui n’ont pas de souci de tension, cet effet « blouse blanche » peut mener à un faux diagnostic d’hypertension. Chez les hypertendus, il peut mener à une surmédication. De plus, il est connu que les hypertendus ont tendance à « oublier » leurs médicaments. Pour les inciter à prendre soin d’eux, la prise de sa tension à domicile, dans de bonnes conditions, est un outil intéressant visant à les responsabiliser…

 

Bien choisir l’appareil

  • Achetez un tensiomètre dans un point de vente sérieux : bandagisterie, pharmacie, magasin de matériel médical, mutuelle…
  • Choisissez un tensiomètre électronique, automatique, plus facile d’utilisation.
  • Veillez à ce qu’il soit calibré et validé cliniquement, c’est-à-dire qu’il a subi des tests de qualité par des organismes indépendants. Ceci est un gage de qualité. Le calibrage est à faire vérifier annuellement.
  • Préférez un tensiomètre à brassard huméral (à placer sur le bras), plutôt qu’un brassard à placer sur le poignet, pour moins de risque d’erreur.
  • Prenez votre tension durant un moment propice. Pas dans l’heure qui suit le lever, ou dans celle qui précède le coucher, pas après un repas (ce qui a tendance à faire diminuer la tension), ni après des périodes d’énervement, d’angoisse, d’activité physique (qui ont tendance à la faire monter…).
  • Dans la demi-heure qui précède la prise de tension, évitez de fumer ou de boire du café ou de l’alcool, et ayez des activités normales, ni trop physiques, ni trop calmes.
  • Quelques minutes avant la prise, arrêtez toute activité, restez tranquille, calme.
  • Au moment de la prise : asseyez-vous sur une chaise, à côté d’une table. Adossez-vous confortablement, relevez votre manche (des manches courtes, c’est encore mieux), et déposez l’avant-bras sur la table à côté de vous, coude fléchi.
  • Placez le brassard correctement, selon les instructions, à hauteur de votre cœur.
  • Détendez-vous.
  • Lancez l’appareil qui effectuera les mesures nécessaires.
  • Évitez de parler pendant la mesure.

Bien utiliser le tensiomètre

  • Prenez votre tension durant un moment propice. Pas dans l’heure qui suit le lever, ou dans celle qui précède le coucher, pas après un repas (ce qui a tendance à faire diminuer la tension), ni après des périodes d’énervement, d’angoisse, d’activité physique (qui ont tendance à la faire monter…).
  • Dans la demi-heure qui précède la prise de tension, évitez de fumer ou de boire du café ou de l’alcool, et ayez des activités normales, ni trop physiques, ni trop calmes.
  • Quelques minutes avant la prise, arrêtez toute activité, restez tranquille, calme.
  • Au moment de la prise : asseyez-vous sur une chaise, à côté d’une table. Adossez-vous confortablement, relevez votre manche (des manches courtes, c’est encore mieux), et déposez l’avant-bras sur la table à côté de vous, coude fléchi.
  • Placez le brassard correctement, selon les instructions, à hauteur de votre cœur.
  • Détendez-vous.
  • Lancez l’appareil qui effectuera les mesures nécessaires.
  • Évitez de parler pendant la mesure.
1121 fois

tension, activité physique,