L'Adénome de la Prostate & la Prostatite : Comment soigne-t-on l’Adénome de la Prostate et la Prostatite

L'Adénome de la Prostate & la Prostatite : Comment soigne-t-on l’Adénome de la Prostate et la Prostatite

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar Sexualité

La prostate est une glande de l’organe génital masculin et se situe autour de la voie urinaire (en avant du rectum, juste sous la vessie). Elle secrète le liquide laiteux qui compose le sperme et peut être aussi l’écueil de trois affections principales: le cancer de la prostate, l'adénome de la prostate, et l'infection de la prostate ou prostatite.

L'adénome de la prostate est une augmentation de volume de la prostate qui survient le plus souvent chez l'homme de plus de 50 ans. Elle est aussi appelée hypertrophie bénigne de la prostate. C’est un cancer bénin dû à de nombreux facteurs d’ordre génétique, environnemental ou une variation de taux hormonaux.

La prostatite, quant à elle, désigne une infection aigue ou chronique de la prostate. Cette infection survient à tout âge et peut-être dangereuse en cas d’apparition de fièvre (consulter son médecin traitant au plus vite).

Les symptômes les plus fréquents sont les suivants :

  • Difficultés pour uriner, le patient devant "pousser" pour uriner ;
  • Mictions fréquentes et de faible abondance survenant d'abord la nuit, puis aussi le jour ;
  • Une faiblesse du jet ;
  • Des envies urgentes d'uriner ;
  • Une dysfonction sexuelle avec douleurs. 

En 2009, dans le monde, deux hommes sur trois souffraient de troubles urinaires liés à l'adénome à partir de la cinquantaine.

Pour prévenir l’adénome de la prostate et/ou la prostatite, il faut avoir une activité sexuelle régulière, ne pas se retenir à l’envie d’uriner et boire modérément après 19h pour éviter de devoir se lever la nuit.

Ce que dit l’Etiopathie:

Après application de techniques manuelles, les résultats obtenus par l’Etiopathie dans le traitement de la prostate permettent une réduction considérable des pathologies présentées par le patient. Suite à plusieurs interventions (une douzaine en moyenne), le fonctionnement normal de la glande est retrouvé. Certains cas nécessitent une intervention chirurgicale, là où l’étiopathie est inefficace.

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar

Pour aller plus loin:

Pierluigi Locchi, Comment soigne l’Etiopathie : les traitements de A à Z, Edition Avenir des Sciences

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/prostate/11847-hypertrophie-benigne-prostate.htm http://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesHome/231-Hypertrophie-benigne-de-la-prostate-HBP

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hypertrophie_b%C3%A9nigne_de_la_prostate

920 fois

prostate, prostatite, adénome,