La Hernie Discale : Comment soigne-t-on la Hernie Discale ?

La Hernie Discale : Comment soigne-t-on la Hernie Discale ?

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar Bien être

La hernie discale est une affection des disques intervertébraux. Ceux-ci jouent le rôle d'amortisseur entre deux vertèbres. Ces disques s'usent avec le temps et peuvent parfois se déformer ou sortir de leur enveloppe. Ils permettent d'atténuer les chocs et de favoriser la mobilisation au niveau de la colonne vertébrale.

De manière générale, la hernie discale est favorisée par :

  • Des mauvaises chutes ;
  • Des efforts répétés ;
  • Un excès de poids corporel ;
  • Une grossesse avec une forte prise de poids ;
  • Des anomalies génétiques amenant une faiblesse héréditaire de la structure vertébrale ;
  • Une masse musculaire faible ;
  • Des mauvais mouvements à répétition.

Les hernies les plus fréquentes se produisent dans la région lombaire (bas du dos) provoquant ainsi des symptômes qui affectent les racines du nerf sciatique : douleurs violentes dans la jambe, et parfois jusqu’au pied, en général d’un seul côté. Les hernies peuvent être aussi dans la région cervicale (zone du cou), générant de violentes névralgies affectant le cou et les épaules.

Selon L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les maux de dos affectent au moins 80% d’entre nous. Ils sont généralement récurrents, et les épisodes ont tendance à augmenter en gravité et à se rapprocher dans le temps. Ils sont communs chez les individus qui mènent une vie sédentaire et chez ceux qui occupent un travail manuel exigeant. Ils peuvent se produire à n’importe quel âge mais sont plus fréquents entre 30 et 60 ans.

La survenue d'une hernie discale peut être prévenue par l'application de quelques précautions :

  • Préserver le dos lors des activités ou lors du port de charge lourde (éviter de se plier vers l'avant, plier les jambes et se relever doucement) ;
  • Pratiquer des sports "doux" pour le dos : natation ou cyclisme par exemple ;
  • Faire régulièrement de l'exercice et toujours bien s'échauffer avant de commencer ;
  • Maintenir son poids santé en tout temps en se nourrissant de façon saine et équilibrée ;
  • Avoir de bonnes habitudes de posture en tenant le dos bien droit, en maintenant les épaules vers l'arrière et en gardant le regard bien droit pour maintenir la tête droite en tout temps ;
  • Privilégier les chaussures bien ajustées au pied et offrant un bon soutien à talons ayant moins de 5 cm.

Ce que dit l’Etiopathie:

La vision unique de l’étiopathe face à la maladie, lui permet d’être des plus efficaces. En effet, son but est d’annuler les récidives et la chronicité de la maladie, en travaillant sur la cause directement (Etio= cause, pathos= maladie).

Après moins de dix interventions, l’étiopathie normalise le système articulaire et récupère un grand nombre de cas où les hernies sont diagnostiquées. Dans quelque cas, l’étiopathie trouve sa limite et l’intervention chirurgicale est inévitable.

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar

 

 

Pour aller plus loin:

Pierluigi Locchi, Comment soigne l’Etiopathie : les traitements de A à Z, Edition Avenir des Sciences

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=hernie_discale_pm

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/mal_de_dos/niv2/hernie-discale.htm

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/8579-hernie-discale-symptomes-et-traitement

http://www.sosherniediscale.com/hernie-discale-statistiques.html

1339 fois

Neurologue, Rhumatologue, mal de dos, fourmillements, hernie discale, sciatique, névralgie,