La Ménopause

La Ménopause

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar Bien être

La ménopause correspond à la fin de la période reproductive de la femme, habituellement vers l’âge de 50 ans. Elle est marquée par l’arrêt de la sécrétion des hormones sexuelles par les ovaires , de la cessation de l'ovulation et donc de l'arrêt des règles. Médicalement parlant, on sait qu’une femme est ménopausée lorsqu’elle n’a pas eu de menstruations pendant 12 mois consécutifs.

Comment soigne t'on les effets indésirables de la Ménopause?

La ménopause correspond à la fin de la période reproductive de la femme, habituellement vers l’âge de 50 ans. Elle est marquée par l’arrêt de la sécrétion des hormones sexuelles par les ovaires , de la cessation de l'ovulation et donc de l'arrêt des règles. Médicalement parlant, on sait qu’une femme est ménopausée lorsqu’elle n’a pas eu de menstruations pendant 12 mois consécutifs. 

Les symptômes peuvent être :

  • sueurs nocturnes et matinales
  • sensation de ventre gonflé et balloné, constipation,
  • caractère instable, insomnie en pleine nuit, coup de pompe l'après midi, anxiété,
  • maux de tête,
  • tensions mammaires : impression de seins constamment gonflés,
  • troubles du cycle menstruel incluent

Environ 10 % des femmes présentent des bouffées de chaleur alors que leurs règles ne sont pas modifiées. Les variations hormonales ne se font pas que pendant la pèriode de la ménopause, mais durant toute la vie d'une femme; c'est pourquoi mesdames vous pouvez ressentir ce genre de phénomène hors de la ménopause.

En Belgique, selon une enquête réalisée par le bureau d'études "InSites Consulting" seule une femme sur cinq ayant les premiers symptômes de la ménopause a été diagnostiquée. Et parmi l'ensemble des femmes interrogées, 83% ne suivent pas de traitement contre les symptômes incommodants.

Plus précoce chez l’africaine par rapport à l’euraméricaine, la première conséquence de la ménopause est sociale. Il y a le risque de se voir substituer sa place de première épouse pour les hommes qui veulent toujours avoir des enfants. Le ralentissement voire l'arrêt du fonctionnement du sytème gynécologique lors de la ménopause peut amener d'autres maladies ( ostéoporose, cancer) d'où la nécessité d'aller consulter régulièrement un gynécologue, Mesdames!!                        

Ce que dit l'étiopathie:

Contrairement à tout ce qui est classiquement enseigné, les bouffées de chaleurs sont à considérer comme absolument anormales, au même titre que les autres troubles de la ménopause. Celle-ci est une période physiologique naturelle, et tous les phénomènes pathologiques qui l'accompagnent sont anormaux. La femme doit alors passer ce cap sans même s'en rendre compte.

Il suffit de quelques interventions régulièrement espacées pendant une période pouvant aller de un à trois mois, soit 1 à 4 séances. En la matière, l'étiopathie se montre particulièrement efficace en réequilibrant le système circulatoire gynécologique.

809 fois

femme, ménopause, sueurs nocturnes, bouffées de chaleur,