La Scoliose

La Scoliose

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar Bien être

La scoliose est une courbure anormale de la colonne vertébrale. Elle peut être plus ou moins avancée, visible et handicapante pour le patient.

Comment soigne-t'on la Scoliose?

On estime que 2% à 4% des enfants âgés de 10 ans à 16 ans ont une scoliose décelable.

Il peut y avoir une notion d'hérédité familiale, puisque les déformations de la constitution du squelette existent. Lorsque la scoliose se manifeste plus tard au cours de l'enfance, la médecine ne trouve généralement aucune cause dans plus de 80% des cas. Dans les autres, elle peut être due à des affections telles que la poliomyélite, l'ostéoporose juvénile, affection de Sheuermann, tuberculose osseuse, etc...

La scoliose est une affection grave et il est donc essentiel de la dépister le plus tôt possible avant qu'elle ne s'aggrave. Il appartient avant tout aux parents de surveiller le dos de leurs enfants. Des gestes simples permettent de repérer une scoliose : il suffit de faire pencher l'enfant en avant pour voir apparaitre une “ bosse “ sur le relief de la colonne vertébrale.

Il est donc possible de prévenir leur évolution grâce à un dépistage précoce. Faire examiner son enfant régulièrement, en particulier pendant la croissance, permet une prise en charge rapide. Il est surtout important de suivre de très près les scolioses détectées et de faible importance, en particulier dès le début de l'adolescence, afin de les traiter le plus rapidement possible en cas de besoin et éviter les complications.

Ce que dit l'étiopathie:

Selon l'analyse étiopathique, ces déformations ne sont pas en elle-mêmes des maladies, mais des compensation mécaniques. Elles relèvent parfois de maladies sous-jacentes (affection de Sheuermann, décalcification, tuberculeuse osseuse, déminéralisation etc. ), mais ces cas sont rares. Pour l'essentiel des autres cas, il s'agit de phénomènes de compensation mettant en évidence des problèmes de bassin, une incomplétude de la dernière vertèbre lombaire ou de la première vertèbre sacrée ( anomalies transitionnelles ) ; on trouve encore dans l'ordre des causes, des fractures mal soignées du pied, des os de la jambe ou des accidents articulaires anciens aux conséquences définitivements fixées (fracture vertébrales, microluxations acquises).

Dans ces cas, les déformations de l'ensemble de la colonne vertébrale ne sont pas pathologiques ; elles traduisent au contraire une grande faculté d'adaptation de l'ensemble vertébral!

L'étiopathie donnera de la mobilité aux articulations qui sont fixées, afin de ne pas gêner le bon developpement du squelette.

 

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar

(Pour aller plus loin: Pierluigi Locchi, Comment soigne l'Étiopathie: les traitements de A à Z, Edition Avenir des Sciences)

953 fois

scoliose, enfants, douleurs de dos, colonne vertebrale, croissance,